mardi 15 septembre 2009

Galère à l'Opéra de Paris

Hier on m'a beaucoup demandé mon avis sur la situation de mon ancien employeur, qui fait bien malgré lui l'actualité...Peut-être ferais-je un billet sur le sujet, peut-être pas...

Non, aujourd'hui, je continue ma série "coup de gueule".
Vous le savez sans doute, il y a un nouveau directeur de l'Opéra de Paris. Naïvement, vous pensez certainement comme moi que ça concerne les choix de spectacles à monter, les artistes à engager et autres questions du même genre. Pauvres de vous...Le nouveau a aussi changé le nom du magazine envoyé aux spectateurs; peut-être a-t-il également changé le fond mais comme je ne lis pas plus la nouvelle formule que l'ancienne, je n'ai pas d'opinion sur cette question et c'est donc une bonne raison pour que je ne la donne pas!
Surtout, surtout, le nouveau directeur a une nouvelle politique en matière d'abonnement. Grand bien lui fasse parce que manifestement elle est délirante...Je suis abonné à l'Opéra de Paris depuis presque 20 ans et cette année nous atteignons le grandiose!
En mars 2009, j'ai renvoyé le bulletin d'abonnement pour 2009-2010...Début août, je reçois une confirmation et des excuses pour le retard dans le traitement des demandes (on se demande pourquoi ce qui marchait ne marche plus, y aurait-il eu une réorganisation géniale?). Je renvois immédiatement comme demandé cette confirmation en réaffirmant ma volonté d'être abonné et en fournissant à nouveau les coordonnées de ma carte bancaire pour le paiement...La semaine dernière, bonne nouvelle, je reçois une carte d'abonné mais, mauvaise nouvelle, pas de billets alors que nous sommes supposés aller voir "Mireille" samedi prochain!!!
J'ai appelé l'Opéra (numéro à 34 centimes d'euros la minute, ahhhh le service public!!!!) une fois jeudi dernier ("je m'en occupe, je transmets là-haut"), une fois hier matin (" je n'arrive pas à joindre le service concerné mais je vous rappelle en début d'après-midi") et une fois ce matin (" je m'en occupe personnellement, on vous rappelle dans la journée").
Entre temps, je me suis connecté sur mon "espace personnel" sur le site internet de l'Opéra et j'ai eu la joie (c'est une formule) de constater qu'une commande du 28 juillet (mon abonnement donc) était annulée...Et même si l'opératrice d'hier m'a assuré que mon abonnement était toujours existant...et bien je ne suis pas rassuré!
Hier après-midi encore, j'ai envoyé un mail à l'adresse indiquée puis un autre hier soir...et là également pas de réponse.

A suivre...


4 commentaires:

corto74 a dit…

Mais quelle idée aussi de s abonner a l opera de Paris. Tiens par ex. Mylène elle fait un concert tous les 2 ans , t'es pas emmerdé !
Ouais , bof !
biz

Anonyme a dit…

Bonjour... Nouveau venu sur ton blog. Moi je fais partie depuis des années des "richards" qui cotisent à l'AROP. Cela est déductible en partie des impôts (c'est vrai, ça suppose de gagner de l'argent et d'en payer), et on a un numéro direct gratuit et ils t'obtiennent facilement ce que tu veux...
Kigou

Vieux C... a dit…
Ce commentaire a été supprimé par son auteur.
Vieux C... a dit…

@kigou: bienvenue! je me suis interrogé souvent sur l'AROP(Association pour le rayonnement de l'Opéra de Paris)...et jusqu'à présent j'ai renoncé: c'est déjà cher l'opéra...alors l'AROP en plus...même si je ne crois pas avoir intégré que c'était en partie déductible. Je regarderai à nouveau la question pour la saison prochaine. En attendant j'ai vu deux spectacles cette année et j'attends mes billets pour le reste de la saison!